top of page
Stationary photo

Notre travail

Projets & Actions pour la santé


La CPTS Sud Oise  a élaboré un projet de santé territorial à partir des problématiques recensées par les professionnels de santé et ses partenaires.
Parmi les protocoles de soins le protocole cystite a été mis en place sur le territoire.

TRODangine.png

Protocole odynophagie

  1. Le protocole odynophagie consiste en la prise en charge par le pharmacien d’officine ou l’infirmier des patients de 6 à 50 ans se présentant pour odynophagie (douleur de gorge ressentie ou augmentée lors de la déglutition) dans le cadre d’une structure d’exercice coordonné ou d’une communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS).
     

  2. Pour être éligible à la prise en charge, le patient doit répondre aux critères suivants :
    Critère 1 : patient âgé de 6 à 50 ans
    Critère2: Patient se plaignant d’un mal de gorge augmenté par la déglutition.
    Critère3: D’une durée d’évolution ≤8 jours
     

  3. Critères de non-inclusion des patients (ces critères peuvent être liés à la présence de complications de la symptomatologie concernée ou à d’autres facteurs) reconnus à l’interrogatoire du patient.

  4. La prise en charge consiste en la délivrance d'un traitement antibiotique . Le pharmacien ou l'infirmier effectue un interrogatoire  pour s'assurer que le patient est éligible à la prise en charge. Un TROD est réalisé. Il lui délivre ensuite l'antibiotique et du paracétamol si nécessaire et lui explique comment le prendre. Une fiche conseils est délivrée.
     

  5. Un compte-rendu du délégué au médecin traitant ou à un médecin membre de la structure d’exercice coordonné ou de la CPTS (à implémenter dans l’espace numérique santé du patient ou à adresser par messagerie sécurisée).
     

  6. Le patient doit contacter son médecin traitant ou un médecin de la CPTS si ses symptômes persistent au-delà de 3 jours, s'ils s'aggravent ou si il présente de nouveaux symptômes.

bupharma.jpg

Protocole cystite

  1. Le protocole cystite des CPTS permet aux infirmiers et aux pharmaciens d'officine de prendre en charge les femmes de 16 à 65 ans présentant des symptômes de cystite non fébriles, à savoir des envies fréquentes d'uriner et des brûlures mictionnelles.
    Le protocole cystite des CPTS permet de désengorger les cabinets médicaux et de faciliter l'accès aux soins aux femmes présentant des symptômes de cystite. Il repose sur le principe de la délégation de compétence du médecin à l'infirmier ou au pharmacien, qui est formé et compétent pour prendre en charge cette pathologie courante.
     

  2. Pour être éligible à la prise en charge, la patiente doit répondre aux critères suivants :
    Avoir entre 16 et 65 ans
    Être une femme
    Présenter des symptômes de cystite non fébriles
    Ne pas avoir d'antécédent de pyélonéphrite
    Ne pas avoir de facteurs de risque de pyélonéphrite (grossesse, diabète, etc.)
     

  3. La prise en charge consiste en la délivrance d'un traitement antibiotique de 3 jours. Le pharmacien ou l'infirmier effectue un interrogatoire  pour s'assurer que la patiente est éligible à la prise en charge. Il lui délivre ensuite l'antibiotique et lui explique comment le prendre.
     

  4. La patiente doit contacter son médecin traitant ou un médecin de la CPTS si ses symptômes persistent au-delà de 3 jours, s'ils s'aggravent ou si elle présente de nouveaux symptômes

cps 1.png

Projet de Santé

  1. La force de notre projet est d’être avant tout porté par les professionnels du territoire et de regrouper nos équipes de soins primaires, les acteurs de soins de premier et de second recours et les acteurs médico-sociaux et sociaux. Il permet de mettre en place un dispositif souple et adaptatif, à la main des professionnels.

bottom of page